En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Plus d'informations sur les cookies

Des robots au collège du Cingal

Résultat de recherche d'images pour "robot collège du cingal"

Pour intéresser les élèves de 3ème à la robotique et leur en faciliter l'accès, Sébastien Maux, professeur de technologie au collège du Cingal, a lancé en 2014-2015 un projet "robotique". Ce projet permet de croiser trois disciplines : la technologie, les mathématiques pour la programmation, et les arts plastiques pour la fabrication et le design de la plateforme d'évolution, sans oublier la "customisation" des robots.

L'objectif fixé aux collégiens ? Programmer un robot roulant capable d'effectuer en autonomie un trajet libre sur une piste.

Cet objectif se double d'un enjeu pédagogique : TOUS les élèves sans exception doivent pouvoir faire de la robotique.

Ainsi, il a fallu faire preuve d'ingéniosité pour permettre à toute une classe d'accéder à cet apprentissage.

Souvent utilisé en collège, le robot Mindstorm de chez Lego est coûteux : 400 euros le robot. Comment en équiper une classe entière sachant qu'il en faut au moins 10 ? Sébastien Maux qui a exercé en Nouvelle-Calédonie, connaissait un robot Edison réalisé en Australie, certes différent et un peu moins performant, mais qui ne coûtait que 40 euros.

Au démarrage du projet, les élèves se sont intéressés à l'histoire de la robotique, à ses avantages et inconvénients, aux familles de robots ou encore aux capteurs les équipant.

Avec la mécanique, un des aspects primordiaux de la robotique est la programmation. Or, les logiciels de programmation ne sont pas toujours adaptés aux collégiens, rendant la robotique accessible uniquement aux bons élèves. La simplicité de la programmation du type de robot choisi levait cet obstacle. A l'issue d'une période de découvertes et d'appropriation du robot et du langage de programmation, les élèves ont écrit leurs propres programmes. Robot aspirateur, robot tondeuse ou encore voiture qui se gare toute seule se sont alors élancés.

Le résultat ? Une piste géante, constituée de neuf plateformes de robotique aux décors de cinéma, sur laquelle neuf petits robots reconfigurés suivent leur circuit.

Ce projet est unique dans les collèges français. Le robot Edison a permis de démontrer que la robotique est accessible à tous les élèves, y compris ceux en grande difficulté ou en situation de handicap.


Merci à tous les Brettevillais pour votre mobilisation toujours fidèle.

71182 visites
OK
FLASH INFO

Prochain Conseil Municipal :

Jeudi 30 mars 2017

(cliquez ici pour ordre du jour) 

Résultat de recherche d'images pour "symbole attention travaux"

RUE DE SUEDE CIRCULATION IMPOSSIBLE

DU 20 FEVRIER AU 31 MARS 2017

POINT INFO 14

Fermeture du 

23 au 27 mars inclus.

 

 

Retrouvez désormais l'actualité de notre

territoire intercommunal

Suisse-Normande / Cingal

(cliquez ici)

 

Actualité "Commission vivre ensemble"