En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Plus d'informations sur les cookies

Faire mémoire pour continuer à construire la paix...

Collège du Cingal

 

 

Des élèves de 3ème participent au Concours National de la Résistance et de la Déportation 2013-2014

Dans le prolongement d'un travail initié en 2009, l'équipe enseignante du collège du Cingal, emmenée par Mesdames Pin, Poullain et Viel ainsi que Monsieur Delente, a souhaité faire participer à nouveau des élèves de 3ème au Concours National de la Résistance et de la Déportation dont le sujet s'inscrit naturellement dans le cadre des commémorations du Débarquement et de la Bataille de Normandie. En effet, le thème du concours 2013-2014 est "La libération du territoire et le retour à la République."

 

 

L'engagement d'un vétéran...

Le 70ème anniversaire du Débarquement est particulier. Il sera vraisemblablement le dernier anniversaire décennal en présence des vétérans. C'est pourquoi les collégiens ont choisi de mettre Monsieur Podyma, vétéran franco-polonais comme il se définit lui-même, une fois de plus à l'honneur.

En dépit de ses 91 ans, Edouard Podyma, ancien soldat de la 1ère DB polonaise, est venu raconter son parcours : sa venue en France lorsqu'il était enfant, son engagement dès juin 1940, son arrivée en Ecosse dans un camp d'entraînement, le Débarquement à Courseulles de la 1ère DB polonaise fin juillet 1944, la bataille de Falaise et de la Poche de Chambois, la vie quotidienne après la libération du territoire. Cet ancien combattant dont l'héroïsme a été honoré à plusieurs reprises par la France (Chevalier de la Légion d'honneur, Croix du combattant volontaire, Croix du combattant...) "parle de la guerre pour qu'on ne la fasse plus, de façon à ce que le passé ne se renouvelle pas."

 

...une mémoire à perpétuer

Comme ils l'expliquent eux-mêmes dans le support réalisé pour le concours, les élèves "auront à coeur d'utiliser ce travail de mémoire pour préserver la démocratie dans une Europe dont ils seront bientôt les acteurs privilégiés."

Créé officiellement en 1961 par le ministère de l'Education nationale, le Concours National de la Résistance et de la Déportation a pour objectif de perpétuer chez les jeunes Français la mémoire de la résistance et de la déportation afin de leur permettre de s'en inspirer et d'en tirer des leçons civiques dans leur vie d'aujourd'hui.

 Odznaka 1 Dywizji Pancernej gen. Maczka.1ère Division Blindée polonaise

 

 

Prix du Jeune Historien du Calvados 2014

Des élèves de 3ème du collège du Cingal ont participé à la deuxième édition du Prix du Jeune Historien. Les collégiens ont été accompagnés dans ce projet par Mesdames Pin, Viel et Poullain et Monsieur Delente. Cette année, ce concours départemental d'histoire locale est consacré à l'histoire et aux mémoires du débarquement et de la bataille de Normandie. Les deux thèmes mis au concours choisis par les élèves sont : la commune dans la libération du Calvados et Paroles de témoins. Le sujet porte sur les bombardements menés à Bretteville sur Laize, la commune d'implantation du collège, en juin et juillet 1944 et les conséquences à court, moyen ou long terme pour ses habitants.

 

Des témoignages croisés...

La réalisation collective des apprentis historiens prend la forme d'un diaporama qui retrace la libération de Bretteville sur Laize et rend hommage à ses habitants qui ont vécu ces événements tragiques. Elle s'appuie sur deux catégories de témoignages : des témoignages directs comme celui d'Edouard Podyma qui a raconté le débarquement et la progression des alliés vue du côté militaire ou encore comme ceux de Renée Lefèvre et Jean Morin qui ont partagé leur vécu, leurs souvenirs, leurs anecdotes portant sur cette période. Mais aussi des paroles recueillies dans les plaquettes commémoatives de la commune. Certains témoignages jugés particulièrement émouvants par les 3ème ont donné lieu à des lectures enregistrées sur supports vidéo.

 

 

... pour construire la Paix

Le concours du jeune Historien est organisé depuis 2013 par le Conseil général du Calvados et le Rectorat de l'académie de Caen. Il vise à faire découvrir aux collégiens leur patrimoine local, à les inciter à mettre en oeuvre une démarche d'historien et à valoriser un travail sur un sujet d'histoire locale. La relation entre patrimoine, histoire et mémoire est complexe. Aussi les élèves loin de sacraliser le passé ont-ils proposé des lectures pour le futur comme l'atteste cette citation extraite de leur travail : "Les jeunes de notre génération devons nous concentrer sur la paix. Notre avenir doit se consruire sur la paix et sur l'entente européenne".

 

Classe presse : Normandie 1944 - 2014

 

Le collège du Cingal lauréat du 3ème prix du "challenge de l'écriture" dans le cadre du concours Classe presse (édition 2014).

De élèves de 3ème du collège du Cingal ont rédigé trois articles de presse sur le thème "Normandie 1944 - 2014, 70 ans pour se souvenir". Ils ont été accompagnés dans cette démarche par deux de leurs professeurs, Anne Frossard de Saugy et Emmanuel Ploteau, ainsi que par le journaliste Guillaume Ballard, directeur départemental de Ouest-France Calvados. L'article primé a été publié dans l'édition du journal Ouest-France du mercredi 21 mai en page Calvados.

 

Trois regards...

L'article "Elle avait 12 ans en 1944 : On couchait sur la paille" est le fruit de la rencontre des collégiens, le 13 janvier, avec Renée Lefèvre, témoin du bombardement de Bretteville sur Laize du 10 juin 1944 par l'aviation américaine.

L'entretien des collégiens avec Michel Lesnard et Bernard Delaquaize, deux autres habitants de la commune, a permis l'écriture de l'article "Cinq questions aux deux gardiens de la mémoire brettevillaise." Ces deux férus d'histoire locale et collectionneurs de photographies d'amateurs et de cartes postales ont présenté aux élèves une partie de leurs collections portant sur la destruction et la reconstruction de la commune, de 1944 à la fin des années 1950. Avec une motivation : "transmettre cette mémoire collective aux générations suivantes."

L'article "Au Mémorial de Caen, deux objets d'une famille caennaise" s'appuie sur le don au musée, en 2011, de deux objets ayant appartenu à une famille juive caennaise, les Kirzner. Les élèves y explorent la piste des objets en tant qu'archives d'histoires individuelles et collectives.

 

..."Ecrire pour être lu"

Initiée par Ouest-France et le groupe Publihebdo, l'action Classe presse est soutenue par le Conseil général du Calvados et coordonnée par le Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information. Elle vise à mieux comprendre les méthodes de travail d'un journaliste et d'approfondir cet exercice de la Classe presse: "écrire pour être lu." Elle tente aussi de faire prendre conscience aux élèves de la valeur de la liberté et de la responsabilité de la presse.

L'ensemble des travaux réalisés par les collégiens est consultable à la médiathèque communale.

 

ECOLE DE MUSIQUE : Les voix de la liberté

Les élèves de l'école de musique intercommunale du Cingal ont travaillé avec leur professeur Sylvie Drouet le chant "Vous les soldats" pour les commémorations du 70ème anniversaire du Débarquement. Le texte a été écrit par Sylvie Drouet et mis en musique par Bruno Gallien.

C'est un hommage à tous les soldats qui ont payé un lourd tribut pendant les guerres, en particulier pendant la bataille de Normandie en 1944.

 

Vous les soldats

Vous les soldats du monde entier

Fils, amis, pères ou fiancés

Sachez que nous sommes touchés

Et que l'on n'oubliera jamais

Jamais les plurs ni les tourments

Des pauvres pères et des mamans

Jamais vos peurs ni vos prières

Pour que la guerre enfin s'arrête

 

Merci...

Vous les soldats du temps passé

Croyants peut-être, ou bien athées

Sachez qu'on ne veut pas gommer

De nos mémoires, de nos pensées

Vos vis brisées, vos coeurs cassés

Tous ces malheurs pour une idée

Une grande idée, la liberté

Grâce à vous, on peut la chanter

 

Merci...

Vous les soldats garants du passé

Héros devant tous les dangers

Sachez que nous sommes touchés

Et que l'on n'oubliera jamais

Et que l'on n'oubliera jamais

Merci...

 

 

Carte postale de Bretteville sur Laize

Une nouvelle carte postale a été créée à l'occasion du 70ème anniversaire du débarquement.

A l'initiative du projet, Bernard Delaquaize, (conseiller municipal de 1983 à 2001), grand collectionneur de cartes postales de la commune, a fourni les documents nécessaires à sa conception. La création graphique a été réalisée par François Callu (conseiller municipal de 2008 à 2014 et membre actuel des commissions Culture et Communication).

Les trois vues représentent :

     - En haut : la gendarmerie et l'ancien hôtel de ville

     - Au milieu : les mêmes bâtiments après le bombardement ;

     - En bas à droite : la mairie d'aujourd'hui

74227 visites
OK
FLASH INFO

ALERTE ARNAQUE

Ce jour, vendredi 19 mai.

Des personnes font du porte à porte prétendant vendre des objets au nom de la Mairie.
Ces individus n'ont rien à voir avec notre collectivité. 
NE SIGNEZ AUCUN CONTRAT, N'HESITEZ PAS A CONTACTER LA GENDARMERIE.

POINT INFO 14 :

Fermeture du

24 au 27 mai inclus

et le mardi 30 mai

15e édition des ESCAPADES NATURE

Résultat de recherche d'images pour "escapades nature"

Cliquez sur l'image pour avoir le programme

Retrouvez désormais l'actualité de notre

territoire intercommunal

Suisse-Normande / Cingal

(cliquez ici)

 

Actualité "Commission vivre ensemble"