En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Plus d'informations sur les cookies

Dossier : Nos rues et leur histoire

Le futur quartier de Bretteville sur Laize a un nom :

 

Le Grand Clos

 

Au-delà du site classé de Quilly à l'entrée nord de la commune se développera prochainement le nouveau quartier brettevillais. Il s'inscrira en cohérence avec le paysage urbain et naturel existant. Le futur quartier sera en effet relié au bourg historique et au plateau des écoles par l'ensemble boisé où le manoir de Quilly et son église sont les seuls témoins du passé de la commune détruite en 1944.

Le nom de ce nouveau quartier à l'accent rural; il est issu du plan cadastral parcellaire de la commune. Les élus municipaux ont choisi de s'appuyer sur l'histoire agricole et rurale de Bretteville sur Laize.

 

La dénomination des rues est à l'initiative des élus locaux.

 

La dénomination des rues et la numérotation des habitations sont régies par plusieurs dispositions réglementaires :

 

♦ La circulaire du 3 janvier 1962 fixant les conditions de dénomination des rues et places publiques;

♦ La circulaire du 5 juin 1967 précisant les règles de dénomination des rues et de numérotation des immeubles;

♦ L'arrêt du 19 juin 1974 du Conseil d'Etat limitant la responsabilité des maires en matière de voies privées;

♦ Le décret du 19 décembre 1994 instituant la communication au centre des impôts fonciers ou au bureau des cadastres la liste alphabétique des voies communales et du numérotage des habitations;

♦Les articles L2212-1, L2212-2 et L2121-29 du code général des collectivités territoriales affirmant la compétence du conseil municipal en matière de dénomination et d'installation de plaques indicatrices;

♦ La réponse ministèrielle au JO du 2 juillet 2002 accordant au maire le pouvoir de fixer par arrêté les dimensions et le modèle des plaques indicatrices de rues, de places publiques et de numéros de rue.

 

 

Le "secret" du nom des rues de Bretteville sur Laize...

Les rues d'une commune reflètent la mémoire collective de ses habitants. Leurs noms nous racontent l'histoire de la collectivité, la vie des hommes et des femmes qui l'ont faite, qu'ils soient illustres ou tout simplement connus localement.

 

Dénommer, le bon sens populaire

Jusqu'au XVIIème siècle, ce sont les habitants eux-mêmes qui nomment les rues. Il se réfèrent alors de façon spontanée à leur environnement direct. Simples, logiques et caractéristiques d'un lieu, ils rappellent une particularité et sont faciles à retenir. Et parfois non sans humour.

De nombreux noms de la commune perpétuent cette tradition.

Quand l'usage fait la loi

Caroline (impasse) En référence à l'avenue Caroline dans la plaine, du nom d'une demoiselle qui aurait connu une fin dramatique à la suite d'une peine de coeur, d'après la légende.

Cavée (chemin de la) Chemin creux vers la forêt.

Champ breton (chemin du)

Cité des Clos (rue de la) Quartier de petites maisons et jardins qui a accueilli la gendarmerie de la reconstruction.

Collège (place du)

Criquetière (rue de la) Deux hypothèses : de krike (lande pierreuse et stérile) ou pour une petite exploitation paysanne dont le nom aurait été emprunté à la famille qui y était implantée, à l'époque où se généralisait l'usage des patronymes héréditaires. La finale en "-ière" est un témoin de la transformation du mode de l'habitat rural en Basse-Normandie vers la fin du XIIème et XIIIème siècle. En 1748, coexistaient la Basse et la Haute Criquetière, deux hameaux distincts du bourg de Bretteville. (cf. Archives départementales du Calvados)

Eglise (place de l')

Gouvix (route de)

Granges (rue des) Aujourd'hui les granges ont fait place aux garages

Mairie (place de la)

Manoir (rue du) En référence au manoir de Quilly

 
 

Parc (rue du) En référence au parc du manoir de Quilly

Rougemont (rue de) En référence à la terre argileuse du haut de la commune

Stade (rue du)

Val Clair (chemin du) Nom du petit ruisseau qui se jette dans la Laize

Métiers et activités économiques

Martinbault (impasse de) Du nom du moulin des Martimbaux ou Martimbaults (avant 1845)

Métallos (rue des) En mémoire des ouvriers métallurgistes (SMN)

Moulins (impasse et rue des) En référence aux nombreux moulins de la Laize

Tanneries (impasse des) Importante activité communale de 1850 à 1960 environ

Faune et flore

Bruyères (rue des) Du nom d'une parcelle au cadastre rappelant probablement le développement de cette plante lors des défrichements anciens et dont la disparition est liée à l'abandon de son entretien traditionnel (pâturage, fauche)

Cingal (rue du) Sans doute Cingle ou cingler pour sanglier en roman, quand la forêt régnait. D'abord nom du petit village de Cingal (cité dans la charte de Richard II), aujourd'hui modeste hameau de la commune de Moulines, ce toponyme essaime dans toute la région

Coudraies (rue des) Du nom d'une parcelle au cadastre évoquant un terrain planté de noisetiers

Fresne (chemin du) Frêne, arbre commun dans le Calvados

Lilas (rue des) Evocation d'un arbrisseau présent dans de nombreux jardins à Bretteville

Muguet (rue du) Fleur abondante dans la forêt de Cinglais et symbole d'une fête très populaire durant de nombreuses années

Pommiers (rue des) A l'emplacement d'un joli plan de pommiers

Vignons (rue des) Nom populaire du genêt épineux


 

Ancien Régime

Croix-aux-Nobles (chemin de la) Encore parfois dénommé "Versailles" par quelques anciens de la commune.

Dîme (rue de la) Impôt jadis versé à l'église

Hameaux et lieux-dits

Pour en savoir plus : cliquez ici ; Rolland Eugène, 1896-1914. Flore populaire ou histoire naturelle des plantes dans leurs rapports avec la linguistique et le folklore. Paris, 1967

Caillouet (hameau) Lieu caillouteux

Jacobmesnil (hameau) Mesnil signifie petite ferme en ancien français. Ce mot est aujourd'hui couramment associé à des noms propres. L'expression désigne selon toute probablité La petite ferme de Jacob. Existence attestée de ce nom en 1470 (cf. Archives départementales du Calvados)

L'abbaye (D23) En référence à l'abbaye Notre-Dame de Barbery fondée au XIIème siècle, située sur les communes de Barbery et Bretteville sur Laize

La Bijude (D171) Sans doute "Cabane" ou "hutte", à l'origine de nombreux hameaux et lieux-dits en Normandie. En référence à une enceinte de la 1ère moitié du XIème siècle, à vocation avant tout agricole, semble-t'il, située dans la forêt de Cinglais

La grosse Butte ou Butte à Madame Propriété d'une certaine Madame de la bourgeoisie locale

La Moissonnière (D23) Pour une "Terre propice aux cultures de céréales

Le Beffeux (hameau) Peut-être le "beau hêtre", composé du patois bé (du bas latin bellus puis de l'ancien français bel et enfin du vieux patois bé pour beau) et de feu (fagus, hêtre), le hêtre est une essence très présente dans le Calvados dont le bois servait notamment à la fabrication des roues de moulin. Existence attestée de ce nom en 1470 (cf. Archives départementales du Calvados)

Le Grand Moulin (D132) Du nom d'un ancien moulin à blé datant du XVIIIème siècle situé sur la Laize

Le Tesson Nom d'un moulin peut-être propriété des Tessons, vieille famille de la Normandie ducale (cf. Extrait des chartes et autres actes normands ou anglo-normands à Calvados, Archives du Calvados, vol.1 : 13ème siècle nom attesté)

 

Parc (rue du) En référence au parc du manoir de Quilly

Rougemont (rue de) En référence à la terre argileuse du haut de la commune

Stade (rue du)

Val Clair (chemin du) Nom du petit ruisseau qui se jette dans la Laize

Métiers et activités économiques

Martinbault (impasse de) Du nom du moulin des Martimbaux ou Martimbaults (avant 1845)

Métallos (rue des) En mémoire des ouvriers métallurgistes (SMN)

Moulins (impasse et rue des) En référence aux nombreux moulins de la Laize

Tanneries (impasse des) Importante activité communale de 1850 à 1960 environ

Faune et flore

Bruyères (rue des) Du nom d'une parcelle au cadastre rappelant probablement le développement de cette plante lors des défrichements anciens et dont la disparition est liée à l'abandon de son entretien traditionnel (pâturage, fauche)

Cingal (rue du) Sans doute Cingle ou cingler pour sanglier en roman, quand la forêt régnait. D'abord nom du petit village de Cingal (cité dans la charte de Richard II), aujourd'hui modeste hameau de la commune de Moulines, ce toponyme essaime dans toute la région

Coudraies (rue des) Du nom d'une parcelle au cadastre évoquant un terrain planté de noisetiers

Fresne (chemin du) Frêne, arbre commun dans le Calvados

Lilas (rue des) Evocation d'un arbrisseau présent dans de nombreux jardins à Bretteville

Muguet (rue du) Fleur abondante dans la forêt de Cinglais et symbole d'une fête très populaire durant de nombreuses années

Pommiers (rue des) A l'emplacement d'un joli plan de pommiers

Vignons (rue des) Nom populaire du genêt épineux

Parc (rue du) En référence au parc du manoir de Quilly

Rougemont (rue de) En référence à la terre argileuse du haut de la commune

Stade (rue du)

Val Clair (chemin du) Nom du petit ruisseau qui se jette dans la Laize

Métiers et activités économiques

Martinbault (impasse de) Du nom du moulin des Martimbaux ou Martimbaults (avant 1845)

Métallos (rue des) En mémoire des ouvriers métallurgistes (SMN)

Moulins (impasse et rue des) En référence aux nombreux moulins de la Laize

Tanneries (impasse des) Importante activité communale de 1850 à 1960 environ

Faune et flore

Bruyères (rue des) Du nom d'une parcelle au cadastre rappelant probablement le développement de cette plante lors des défrichements anciens et dont la disparition est liée à l'abandon de son entretien traditionnel (pâturage, fauche)

Cingal (rue du) Sans doute Cingle ou cingler pour sanglier en roman, quand la forêt régnait. D'abord nom du petit village de Cingal (cité dans la charte de Richard II), aujourd'hui modeste hameau de la commune de Moulines, ce toponyme essaime dans toute la région

Coudraies (rue des) Du nom d'une parcelle au cadastre évoquant un terrain planté de noisetiers

Fresne (chemin du) Frêne, arbre commun dans le Calvados

Lilas (rue des) Evocation d'un arbrisseau présent dans de nombreux jardins à Bretteville

Muguet (rue du) Fleur abondante dans la forêt de Cinglais et symbole d'une fête très populaire durant de nombreuses années

Pommiers (rue des) A l'emplacement d'un joli plan de pommiers

Vignons (rue des) Nom populaire du genêt épineux

Les Ecluses (D132) Ouvrages sur la Laize destinés à en régulariser le niveau poru faire tourner la roue des moulins

Les Pâtures (D23) Pour des prairies naturelles non retournables, mises en valeur par la fauche ou la pâture

Les Riffets (D235) A rapprocher sans doute du verbe d'ancien français riffer (gratter), "terre labourée à la main", le coteau des Riffets est longtemps resté une terre boisée "en nature de taillis, labours et ajoncs"

Les Varendes (D23) Du nom de parcelles au cadastre (les Basses et Hautes Varendes). En toponymie, correspondrait à une variante régionale en "-nd" de varenne pour garenne qui désignait un terrain où il était défendu de chasser sans permission du seigneur et souvent peuplé de lapins

Quilly Probablement "Le bosquet", ancienne commune rattachée à Bretteville en 1856

Dénommer, une volonté commémorative

Dès le XVIIIème siècle, les noms ne servent plus seulement à se repérer mais aussi à commémorer, à communiquer.

Personnalités et élus locaux

Cauchard (place) Maire de Bretteville avant-guerre

Commandant A. Masseron (rue du) Place de l'ancienne caserne des pompiers. Commandant des pompiers et maire de Bretteville dans les années 60 et 70

Jean Simon (rue) Conseiller d'arrondissement avant-guerre

Léon Guigné (rue) Instituteur durant la guerre, réputé pour la précision de mémoire de ses cartes de géographie au tableau noir ; sa famille a péri sous le bombardement du 10 juin 1944. Adjoint au maire pendant la reconstruction du village

Marcel Pelluet (rue) Ancien pharmacien, adjoint au maire après-guerre

Paixhans (rue) Maire de Bretteville pendant l'Occupation

La seconde guerre mondiale

10 juin 1944 (rue du) Date du 1er et plus meurtrier bombardement de Bretteville

Alliés (boulevard des) Hommage aux Alliés débarqués pour libérer la France

Camille Blaisot (rue) Homme politique résistant mort en déportation

Canadiens (rue des) Libérateurs de Bretteville

Chagford (rue de) Petite ville du Devon, au sud de l'Angleterre, jumelée avec Bretteville depuis 1975

Général de Gaulle (rue du) Chef de la résistance et président de la République de 1958 à 1969

Général Leclerc (rue du) S'est illustré à la tête de la 2ème DB

Markt Massbach (square) Commune de quatre villages de Basse Franconie en Allemagne, jumelée avec la Communauté de communes du Cingal depuis 1989

Résistance (venelle de la) Hommage aux résistants locaux

Suède (rue de) Hommage à la Suède qui a fait don de 200 maisons en bois (chalets) pour le Calvados dont 20 pour Bretteville sur Laize

Hommes d'Etat et personnalités des Arts et des Lettres

François Mitterrand (rue) Président de la République de 1981 à 1995

Guillaume Trébutien (rue) Editeur, traducteur et orientaliste, né à Fresney le Puceux

Jean Jaurès (rue) Homme politique pacifiste du début du XXème siècle, mort assassiné à la veille de la guerre 14-18

Jules Barbey D'Aurevilly (rue) Ecrivain d'origine normande


 

 

L'oubli des femmes

Aucune rue de la commune ne porte le nom d'une femme. Comment expliquer cet oubli ? Il traduit l'invisibilité historique du rôle et de la place des femmes dans la société, notamment dans l'espace public. Alors une idée simple à portée symbolique : redonner leur place aux femmes lors de la dénomination de futures voies communales dans la continuité des efforts fournis par la municipalité en faveur de l'égalité femmes-hommes.

76879 visites
OK
FLASH INFO
CINEMA : Trêve estivale

Inscription à l'Ecole de Musique, cliquez ici

Afin de répondre au mieux aux besoins des administrés, le Point Info 14 ne sera plus ouvert le samedi matin. Les horaires concernés seront transférés au mercredi matin.

15e édition des ESCAPADES NATURE

Résultat de recherche d'images pour "escapades nature"

Cliquez sur l'image pour avoir le programme

Retrouvez désormais l'actualité de notre

territoire intercommunal

Suisse-Normande / Cingal

(cliquez ici)

 

Actualité "Commission vivre ensemble"